Travail avec les élèves de CM1 CM2 de l'école Saint Vincent de Loos


Dans le cadre d’un projet de cycle sur l’étude du patrimoine local (sur 3 ans), les classes de CE2/CM1 et CM1/CM2 de l'école Saint Vincent à Loos ont mis en place un projet de taille : étudier et réaliser des géants !

Pour cela, ils ont fait appel à notre association de passionnés, qui connaissent bien ce monde très particulier.

Le projet a été lancé le vendredi 25 novembre 2011. Noël et raphaël sont venus les « mettre en appétit ».

Tout d’abord, les enfants ont regardé un film qui avait été réalisé par France 3 au moment de Lille, capitale de la culture en 2004. Nous leur avons expliqué les différents types de géants, leur fabrication, les différents modes de portage, …

Pour que nous puissions mieux visualiser la taille d’un géant, RaPhaël et Noël ont apporté des bras, une main et un visage de géant. Cela est impressionnant de voir ces membres d’aussi près !


 


En plus des huit grosses têtes, nous avons décidé de faire naître un mini-géant. Il devait représenter l'école !

Très vite, le choix d'un petit garçon à l'image de celui qui figure sur notre logo s'est imposé. Son nom de baptême n'a pas fait grand débat non plus ! Il fallait trouver un prénom en rapport avec le Nord d'une part et notre école, d'autre part.

Monsieur Raphaël et Mr Noël ont mis un panier en fer à notre disposition. Une grosse boule de polystyrène a servi de support pour préparer la tête. Quelques morceaux de grillage, de la mousse, du journal, un peu de bois.... et très vite notre petit gars prend forme !

Aucune photo n'a été publiée avant la présentation officielle car cela "ne se fait pas", il faut garder le secret.


Voici des étapes de la préparation :

 

    

 


Le 30 juin, est né Ch'tiot Vincent de Loos. Mona la sorcière est devenue sa marraine-géante et Aimé le joueur d'estaminet, son parrain-géant


 

Il mesure 2,36 m pour 12 kg : beau bébé !

 

Chtiot Vincent de Loos et ses "concepteurs" 


Il a été difficile de sélectionner les photos à publier : des dizaines ont été prises. En voici quelques-unes qui montrent la bonne ambiance qui régnait lors des ateliers.


 

 

 

 

 

   


Des heures et des heures de travail collectif pour un résultat final :



Le samedi 30 juin a vu la présentation officielle des 8 grosses têtes et du mini-géant. Ce dernier a reçu le traditionnel baptême républicain digne de tout géant qui se respecte.

Peu avant 14 h 00, les acteurs du défilé se sont préparés devant le Centre Pastoral. En tête, répétait la fanfare qui s'était constituée spécialement pour l'occasion. Avant que le gros nuage menaçant ne perce, la procession a pris la direction de l'école :


 

 

 

 


Chaque groupe, de 7 ou 8 enfants, portait un t-shirt de "ralliement". Ainsi, on pouvait facilement remarquer les "constructeurs" de telle ou telle grosse tête. Pour permettre au public de mieux connaître ces grosses têtes, chacune était devancée de son "porte-drapeau".

A l'arrivée à l'école, ce fut un tonnerre d'applaudissements qui a accueilli la joyeuse troupe, qui s'est dirigée jusqu'au podium. On peut remarquer que les co-équipiers jouaient à merveille leurs rôles de protecteurs !


 

 

 

 

 

 

 

   


Ch'tiot Vincent de Loos suivait Mr le Maire, tête cachée sous un drap blanc pour ne pas dévoiler son visage avant le baptême.


 


Le parrain, Aimé le joueur d'estaminet a dû faire une petite acrobatie pour passer la portail. Sinon, il aurait emmené le câble aérien !


 

 


Les grosses têtes ont ensuite laissé la place à Ch'tiot Vincent de Loos, lequel était accompagné de ses parrains et marraines : Mona la sorcière et Aimé le joueur d'estaminet, Mme Delbarre et Mr Moinet. 


 


Mr Raphaël Carton, président de l'association Frères de Géants, a proposé de dévoiler notre mini-géant


   


Mr le Maire a alors procédé à la lecture de l'acte de baptême. C'est à cet instant que Mr Moinet a appris qu'il avait été choisi pour devenir parrain. Les parrain et marraine civils ont solennellement , et avec une émotion certaine, accepté cette charge.


 

 

 


Une tradition des Flandres veut que l'on chante le Vivat pour souhaiter longue vie à ceux que l'on aime. Ce fut donc fait ! Avec tout leur coeur, les "élèves-constructeurs" et le public ont entonné ce chant  puis ont crié "qu'il vive" pour clore le baptême.



Ch'tiot Vincent de Loos fait maintenant partie de la grande famille des géants. Il passera ses vacances d'été dans le restaurant scolaire et rendez-vous est déjà pris pour plusieurs sorties. Sa prochaine sortie loossoise aura lieu lors du défilé des allumoirs, le 20 octobre prochain. Il sera bien évidemment accompagné des ses fidèles 8 grosses têtes !

 Merci à toutes celles et tous ceux qui ont aidé à la réussite de ce projet.